Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 15:52

FO DÉNONCE UN PROJET DE RÉORGANISATION CHEZ CARREFOUR
Le 15 mai la direction des Hypers Carrefour a présenté en CCE un projet de réorganisation des services paie des magasins. Ce projet met en danger l'emploi et les conditions de vie des salariés concernés. Près de 190 salariés vont se voir imposer une mutation qu'ils ne pourront pas tous supporter et 23 postes seront supprimés. La déléguée syndicale centrale FO Carrefour Jacqueline Poitou (photo) a dénoncé et contesté ce projet.

Déclaration au CCE par FO Carrefour
Depuis plusieurs années, vous avez éliminé petit à petit les services dans les magasins, et
surtout les salariés qui allaient avec.
Les services comptabilité, les standards, les décorations, avec à chaque fois la destruction d’emplois, et la perte des compétences d’employés souvent anciens, et parfois déjà reclassés de postes en postes.
Toutes ces réorganisations n’ont pas vraiment fonctionné, vous avez remis des salariés dans les comptabilités, après en avoir éliminé ; vous avez fait marche arrière sur les décos, après vous être rendu compte que les sociétés extérieures chargées de la déco coûtaient finalement très chers, et en plus ne faisait pas un travail de bonne qualité ; vous avez redonné le standard aux agents de sécurité, après avoir fait partir nos standardistes, dans beaucoup de cas reclassées là suite à une inaptitude ou un handicap, parce que les standards automatiques ne fonctionnent pas et ne reconnaissent personnes….
Aujourd’hui, vous nous annoncez encore la réorganisation des services RH, mais en réalité, c’est la suppression des services paie, et des employés de ce service. A terme, après la remise en cause des emplois de 173 employés, c’est la suppression pure et simple de 23 emplois. Ce sont souvent des femmes, des mères de famille, des horaires de journée, avec des enfants et une organisation familiale. Dans la plupart des cas, ces personnes ne pourront pas accepter une mutation et partir à l’autre bout de la France pour garder leur emploi.
Vous allez détruire la vie de famille de ces hommes, et surtout de ces femmes, et encore pour un projet qui ne fonctionne déjà pas dans une autre structure comme SDNH, et qui risque de ne pas fonctionner et d’entraîner des dysfonctionnements sur les salaires.
Vous allez encore laisser partir l’expérience et la compétence, et dans quelques temps, nous sommes prêts à parier que vous devrez remettre à nouveau d’autres personnes dans ces emplois.
Et pour couronner le tout, vous nous présentez des informations « hypothétiques » ????
Qu’est ce que ça veut dire hypothétiques ???
Et confidentielles, mais confidentielles pour qui ?? Alors que presque tous les employés des services RH sont déjà informés.
Pour Force Ouvrière, ce projet n’est encore une fois qu’un moyen de « dégraisser » encore un peu les effectifs des hypers, pour gagner quelques euros ; au risque de mettre en péril tout le système des paies et d’en perdre l’expertise, et la gestion des contrats de travail, des arrêts maladie.
Les élus Force Ouvrière demandent de revoir votre projet, et de réfléchir plutôt à la mise en place des bons outils, et à renforcer l’information et la formation des salariés dans les services paie, qui pourront effectuer leurs tâches de la même façon de leur bureau respectif, sans détruire et remettre en cause la vie et la carrière des 192 collaborateurs concernés.
Et dans un premier temps, pour répondre à toutes les questions qui se posent, les élus FO du CCE attendent les conclusions de la Commission économique assistée de son expert.

Partager cet article

Repost 0
Published by fo-carrefour-etampes
commenter cet article

commentaires

Archives

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -