Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 19:14

Travail dominical chez Bricorama :

 

ces journalistes au chevet

 

d'un délinquant multirécidiviste

Les patrons ont compris. Ça paye plutôt bien de chialer à longueur de journée. Après un cadeau fiscal de 20 milliards, la réédition sans condition du gouvernement aux fariboles du "manque de compétitivité" ou l'à-plat-ventrisme express de Bercy face à trois pigeons en ligne, pourquoi s’arrêteraient-ils en si bon chemin ? Dans un climat aussi porteur, la bataille idéologique pour le dynamitage du droit du travail se doit de continuer ! Next stop, le travail le dimanche.

A ce titre, la real-tragédie se jouant à guichet ouvert sur nos écrans autour de l'enseigne Bricorama est un petit bijou de 'com. Mêlant patron en pleurs, une poignée de salariés manipulés ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez et des journalistes chausse-pied... Lire la suite de l'article
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Seb MUSSET - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

Marcel 14/11/2012 23:07


A Marseille, ce sont des FO qui ont signé pour cette stupidité. Par contre, ce sont la CGT et la CFDT qui sont les artisans  de la loi scélérate sur la représentativité ! Alors, cessons ces
querelles débiles. Les syndicats sont constitués d'êtres humains, ici ils sont excellents, là ils sont mauvais. Assurez-vous que les votres sont partout parfaits avant de réagir comme vous le
faites. 

pat 14/11/2012 22:40


qui a signé l'accord avec le medef local à plan de campagne, d'ou a découlé la loi sur le travail du dimanche?


qui ,à Marseille, a signé l'accord autorisant les ouvertures du dimanche en centre ville alors que les salariés étaient protégés par un arrêté prefectorale datant de 1936???

Archives

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -