Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 14:17
Résultats de la Réunion de Négociation Annuelle Obligatoire du 12 Mars 2013 — Force Ouvrière Carrefour
La réunion de négociation annuelle s’est déroulée hier dans un climat tendu et difficile.
La délégation Force Ouvrière a défendu toutes les revendications point par point, et n’a rien lâché en terme d’avantages conventionnels.

Force Ouvrière a privilégié le pouvoir d’achat des niveaux B, et a arraché en dernière mn, après 7h30 de négociation, un niveau C pour les employés au niveau 1B ayant plus de 10 ans d’ancienneté. Ceci concrétise notre demande depuis 1999 d’obtenir un échelon C dans chaque niveau.

Le pacte social sur 3 ans est un point positif, qui reprend l’ensemble de nos revendications sur l’emploi, la formation et le tutorat. C’est une avancée indéniable, même si elle n’est pas habituelle dans le cadre des paritaires.

Nous regrettons pourtant que la Direction n’ait pas fait un effort supplémentaire sur les tickets restaurant, ou sur une prime de transport, revendiquée par FO depuis longtemps.

L ‘absence d’une augmentation minimum pour les cadres restent un problème pour ce collège.
Force Ouvrière réunit tous ses délégués syndicaux Carrefour le 22 Mars à Paris afin de prendre la décision de signer ou non cet accord.
NIVEAU 1 C : Tous les salariés au niveau 1B, passeront automatiquement au ni-veau 1C, le mois suivant la date anniversaire de leurs 10 ans d’ancienneté.

Le salaire du niveau 1 C correspond au salaire du niveau 2B.
fleche-verte-a-droite-icone Cette disposition prendra effet au 1er juillet 2013.

ENCADREMENT :
Augmentation du salaire mensuel minimal des niveaux 7A, 7B et 8 de + 1,2%
Le plafond de complément de prime de vacances 2013 est revalorisé de 1.2% soit 1518 €.
Pour lire ou télécharger la suite, cliquez sur l'image (5 pages) : http://i3.calameoassets.com/130315141436-29f7f69a5b6216c93d401eb4e671c285/thumb.jpg

Astreintes employés
Astreintes WE et JF cadres
Seniors
Indemnités de départ en retraite
CESU : Aide à la garde d’enfant
Commission Egalité Hommes / Femmes
Fonds de Solidarité
CET : Compte Epargne Temps
Intéressement collectif
ETC.
ETC.

Partager cet article

Repost 0
Published by fo-carrefour - dans NAO 2013
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 22:59
Carrefour NAO 2013

Proposition de la Direction

(Présentation)

Revendications de Force Ouvrière
http://i1.calameoassets.com/130313225432-cae2ecedb1d1cd270c41e83580fee0c1/thumb.jpg  http://i2.calameoassets.com/130313225645-21afddc3a34a7b6b2604c54bd24e0465/thumb.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by FO - dans NAO 2013
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 13:41
Carrefour : NAO 2013 
Délégation Force-Ouvrière
Philippe Herdalot (Charleville), Erick Gombert (Ste-Geneviève des bois),
Ahmed Brahmi (Vaulx-en-velin), Simon Cela (Sièges), Jacqueline Poitou (DSC Hyper),
Martine Saint-Cricq (Labège), Michel Enguelz (Délégué National),
Frédéric Aubert Thilly (Orange), Véronique Guinaudeau (Hérouville)


La délégation de la direction Carrefour est composée de  :
Pascal MONIN, Stéphane BURON, Jean Louis TRINTIGNANT, Hervé BOUCAULT, Ange CIAPPARA, Karine TELLIER, Berthe DE PAQUIS
et 3 personnes magasins :
Jean Pierre GUILLOT DR SUD, Christophe VENAULT DM THIERS et Dominique PELTIER DM CRETEIL.


 

La réunion commence.
La CGT est absente de la réunion de négociation.

En introduction, Force-ouvrière alerte la direction et lance un cri d'alerte par rapport à un cas grave de harcèlement sur un Hypermarché.

FO rappelle ses revendications



La direction présente un rappel économique de Carrefour :
- le coût de l'heure travaillée est en augmentation
- rappel du complément de la prime de vacances; Plus des 3/4 des salariés toucheront un complément de prime de vacances cette année.
La direction précise que grâce à ce complément un 2B bénéficiera sur 2013 de 0,60% à 2,41% d'augmentation de salaire.
FO se félicite que cette avancée négocié et obtenu par Force-Ouvrière touche le plus grand nombre.

 


1ère PROPOSITION de la direction :
Préambule : la forte dégradation des résultats des hypers depuis la crise économique de 2008 et la perte régulière de parts de marché ont eu pour incidence une réduction des volumes d'embauches ces dernières années
Afin de soutenir la nouvelle stratégie commerciale et désireuse de renforcer le service aux clients, la direction propose de s'engager mutuellement tant en termes d'emploi que de développement de l'employabilité des salariés de l'entreprise.

La Direction propose un projet social sur 3 ans :
-développer l'alternance et le tutorat
-
renforcer l'employabilité
-cultiver la motivation
-améliorer les conditions de travail
-relancer les embauches

1)Développer l'alternance et le tutorat
Faciliter l'intégration des salariés et la montée en compétences des nouveaux collaborateurs.
Répondre au plan de succession :
  -Renouvellement des générations
  -Anticiper les besoins dans les métiers en évolution
  -Anticiper les mouvements dans les métiers en tension
  -Detecter les talents
Renforcer le tutorat
Donner l'accès aux salariés prioritairement seniors en les accompagnant à travers des formations adaptées en fonction du dispositif choisi
Pérenniser la transmission des nos savoir-faire et savoir-être.
- Recruter les nouveaux salariés en contrats de professionnalisation
- Définir les besoins de recrutement par anticipation pour avoir les meilleurs candidats
- Former et accompagner ces nouveaux salariés par des tuteurs choisis prioritairement parmi les séniors.

a-Le salarié en contrat de professionnalisation
-Parcours de formation de 168h
-Préparation d'un CQP
-Formation développant les compétences sur les rayons et les caisses
-Durée du contrat de 6 mois
-Accroître le taux de transformation de contrats d'alternance en CDI

b-Développement du contrat d'apprentissage
Recruter des salariés en contrat d'apprentissage
Former et accompagner ces salariés par des tuteurs
Le salarié en contrat d'apprentissage
-parcours de formation de 420h à 800h étalé de 12 à 36 mois en fonction du diplôme préparé
-diplôme possible du CAP à la licence
-formation en CFA
Accroître le taux de transformation de contrats d'apprentissage en CDI.

c- Le tutorat
Développer le tutorat
-identifier les tuteurs parmis les séniors
-pérenniser la transmission du savoir-faire...
-renforcer sa formation et sa disponibilité
 le parcours de formationn des tuteurs peut aller jusqu'a 28h sur 12 mois.

2) Renforcer l'employabilité
L'objectif : assurer l'adaptation des salariés à leur poste de travail et veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi.
-Donner les moyens d'être acteur de leur parcours professionnel
 entrer dans la démarche d'un CQP afin de valoriser ou d'acquerir de nouvelles compétences.
-Reconnaissance de ses compétences par une certification professionnelles pour les CQP suivants :
 Employé de commerce, Boucher, Animation de rayon, Management de rayon, Vendeur produits frais traditionnels
-Relancer la poly-activité
-Disposer d'un passeport formation individuel

3) cultiver la motivation
Engagement d'investir dans la rénovation de 150 magasins sur 3 ans
Mise en place d'une réflexion sur le développement de la motivation des salariés au travers des thèmes :
  -Recrutement
  -Formation et developpement
  -Reconnaissance
  -Accueil et intégration
  -Gestion des carrières
  -Communication

4) Améliorer les conditions de travail
-engager une reflexion sur les horaires en îlots au sein de la CNSST

5) Relancer les embauches
recrutement de
-2500 jeunes en 2013
-3000 jeunes en 2014
-3500 jeunes en 2015

Dispositions conventionnelles
Astreintes : 10% à 11% du taux horaire de l'intéressé puis le taux passerai à 16% à partir de la 501ème heure et de 21% à partir de la 1001ème heure d'astreinte.
En cas de déplacement  si la distance est inférieur à 5 km la rémunération forfaitaire sera de 20 mn couvrant l'aller et le retour.
>5 km et < à 20 km : 40 mn l'aller et le retour
> à 20 km 1h l'aller et le retour
de plus la direction remboursera les frais de transport.

Les SENIORS
Prime de passage à temps partiel : revalorisation de la prime forfaitaire de 1%
Indemnité de depart en retraite : la convention actuelle prévoit que les conditions de départ à la retraite s'appliquent à partir du moment ou le salarié part à 60 ans et plus;
Il est proposé de supprimer la référence à l'âge et d'en faire bénéficier quelque soit l'âge du départ à la retraite du salarié.

 La Grille de salaire
1A   0,5%
1B   1%
2A   0,8%
2B   1%
3A   1,2%
3B   1%
4A   0,5%
4B   0,8%
4C   0,8%
Vendeurs
3V   1%
2C   1%
4C   0,8%
3C   1%

le plafond de complément de prime de vacances 2013 est revalorisé de 1% soit 1515 euros.
Application au 1er avril 2013

Interventions


Martine Saint-Cricq
Martine fait une intervention sur les conditions de la femme. Nous sommes très décue de ne pas voir apparaître de proposition par rapport à l'égalité H/F
comme la prise en charge des cotisations retraite pour les femmes en congé d'éducation parentale.
La semaine dernière, les médias et les politiques ont fait l'éloge de la femme au travers de la journée du 8 Mars. je pensais que c'était une bonne chose avant nos NAO, j'avoue que je suis déçue de ne pas voir apparaitre dans votre présentation ce thème.
Force Ouvrière vous a fait part des proposiitions pour parvenir à l'égalité H/F et garantir les droits des femmes. Dans un climat d'austérité, la crise économique ne doit pas servir d'excuse à l'inaction, bien au contraire.
Il faut améliorer l'articulation vie professionnelle et personnelle, parentalité et plus particulièrement protection sociale.
Il y a nécessité et urgence à améliorer la prise en charge des cotisations sociales sur les retraites et qui touchent particulièrement les femmes. Il faut que l'entreprise prenne à sa charge le différentiel des cotisations patronales de la retraite de base et de la complémentaire pour les salariés qui baissent leur contrat de travail suite à un congé de maternité, entre la rémunération à temps partiel et l'ancienne rémunération sur la base du salaire reconstitué. Idem pour le salarié qui prendrait un congé parental, dès lors que le salarié prend à sa charge sa part de cotisation.


Jacqueline Poitou
Les tickets restaurant, Il y a trop de disparités entre les magasins.Dans certains, les tickets sont bien distribués au plus grand nombre, et dans d'autres, les conditions sont tellement strictes que très peu de salariés en profitent. Il faut être là entre midi et 14h, mais si on termine à 13h45 ou on arrive à 13h, on n'y a pas droit. Nous souhaitons que les conditions d'attribution soient assouplies.
De plus, le CESU est une aide substantielle pour la garde d'enfant. C'est une très bonne chose; mais les conditions d'attribution sont également trops restricitives puisqu'il faut avoir entre autre un enfant de moins de 3 ans. C'est trop court. FO demande de prolonger l'âge des enfants, jusqu'à 6 ans, et également d'assouplir les conditions d'attribution.


Simon Cela
Rien sur les astreintes des cadres, rien sur l'accord seniors et les cadres, Pas de réponse à notre revendication sur le télé-travail, rien sur l'augmentation de salaire de l'encadrement .
Cela fait beaucoup de RIEN. Quand allez-vous prendre en compte les revendications de l'encadrement et prendre en considération que les cadres font également partie de la société Carrefour ?


Erick Gombert
Nous demandons l'augmentation de l'aide au passage à temps partiel pour les séniors. Votre proposition de revalorisation de 1% est plus que ridicule.
De plus, aujourd'hui un sénior qui a 1an d'ancienneté bénéficie de la même prime qu'un sénior qui a 30 ans ou 40 d'ancienneté. Il serait souhaitable de bonifier cette aide en fonction de l'ancienneté.
Pour finir, il est primordial que les modalités décritent dans l'accord sénior soient respectées comme le nombre de nocture par semaine.
La motivation passe aussi par le respect des droits des salariés.


Véronique Guinaudeau
Il est important de revoir l'accord des horaires en îlots qui n'est plus respecté. Les Hôtesses de caisse ne peuvent plus choisir leurs horaires. Ils sont de plus en plus imposés, la modulation positive pour pouvoir prendre des jours de récupération n'est plus possible. Ces dysfonctionnements a des repercussions sur la vie familiale.
Elles sont en magasin du matin au soir toute la semaine. L'accord ne vie plus. Il est urgent de trouver des solutions durables et de permettre aux hotesses de concilier vie pro et vie familiale.


Ahmed Brahmi
De nombreux salariés sont au niveau 1 et ont plus de 10 ans d'ancienneté voir ils finissent leur carrière à ce niveau.
Ils n'ont jamais évolué !
Il est urgent de reconnaitre l'ancienneté et les compétences des salariés.
Pour FO, le niveau 1 ne doit être q'un niveau d'accueil.
Nous vous demandons de définir une période de passage automatique en niveau 2 pour les niveau 1.

Michel Enguelz
Je surpris qu'on puisse comparer la remise sur achat à la participation et ne me réjouis pas de la voir fondre. La remise sur achat permet à ceux qui peuvent dépenser de l'argent d'en récupérer, les salariés ne sont pas tous sur le même pied d'égalité
Le fait de proposer un pacte social c'est une chose positive. Cela correspond aux attentes formulées par les CCE. Attente à moyen terme sur l'emploi.
la partie sociale, sur l'aspect emploi et formation, condition de travail et employabilité, sont intéressantes.
De quelle manière va t'on organiser et pérenniser ces choses ?
Vos engagements extremenment modestes, entre les alternances et les apprentissages, nécessistent un volume d'embauches plus importants.
Embaucher des jeunes oui, mais faut il former. Il faut se donner les moyens.
Sur la formation, si on veut que cela rentre le cadre d'un pacte, il faut des moyens suffisants et des garanties claires
Sur les horaires en îlots, ils doivent être revu, compte tenu des effectifs insuffisants, on n'applique plus les règles de base, espace de liberté pour les caissières qui s'est restreint. On ne reconnait plus l'esprit de ce qui a été construit à l'époque.
notion de relancer les embauches , si on veut que cela ait du sens, il faut accompagner par le tutorat. Quel est le rôle du tuteur, avec quel temps nécessaire, et la reconnaissance ???
Il faut libérer du temps pour que le salarié puisse accomplir sa mission de tuteur, dans un cadre défini.
La polyactivité a été faiet pour permettre au temps partiel de compléter son temps de travail de 30 h à 35h. Suite logique des revendications de Force Ouvrière est de faire évoluer le temps de travail pour ceux qui le souhaitent.
Il faut revoir le partage de l'activité sur les deux métiers pour faciliter l'intégration
vous avez parlé de diverses commissions, mais si accord paritaire, il faut un suivi paritaire par l'ensemble des organisations concernant le pacte social.
Sur la partie pourvoir d'achat, nos revendiations étaient : pouvoir d'achat évolution comparable à l'inflation, emploi



Michel Enguelz
Les propositions sont totalement insufisantes. FO souhaite revoir l'accord d'intéressement, et une prime de 300 € pour tous les salariés.
Accord seniors, les mesures annoncées n'ont pas de apport avec les demandes qui sont faites, et je passe sur l'interprétation que vous avez fait de notre demande sur l'indemnité de départ retraitre qui n'est pas du tout adequate
Les propositions d'augmentation de salaire sont indécentes.
Aucune entrprise ne peux réussir sans ses salariés. Si on investit pas pour redonner de la richesse aux salairés, la relance de Carrefour ne pourra se faire.Oon ne peut pas donner qu'aux actionnaires, sans distribuer aussi la richesse aux salariés.

Nouvelles propositions
La direction propose :
- objectif de 1000 tuteurs formés en permanence
- accompagnement des jeunes : chaque tuteur est formé à minima une fois tous les 3 ans
   une heure par mois sera consacrée à un entretien d'échanges et de partage avec sont tutoré
   choix des tuteurs plutot parmi les profils Seniors pour la transmission du savoir

L'EMPLOYABILITE :
- Objectif : former 1500 salariés en CDI sur 3 ans dans le cadre d'un CQP
   Poursuivre l'effort engagé en 2012 sur les parcours d'évolution professionnelle des salariés niveau IB

RECONNAISSE DU CQP
-proposer une prime pour le collaborateur volontaire à une démarche CQP et ayant obtenu la certification (uniquement pour les salariés déjà embauché)
prime CQP de 35 €uros brut à l'obtention de la certification

RELANCER LA POLY ACTIVITE
-explorer avec les partenaires sociaux comment passer de la poly activtité....

CONDITIONS DE TRAVAIL 

-engager une réflexion sur l'organisation de travail des cadres seniors dans le cadre du contrat de génération
-renouveler la dotation des tenues de travail de l'ensemble des salariés d'ici fin 2014

EMBAUCHES 
-engagement de recruter 10 000 personnes sur 3 ans
-atteindre un taux de transformation des contrats en alternance en CDI de 50% en 2015.

DISPOSITION CONVENTIONNELLE 
cadre : prime forfaitaire des cadres pour l'astreinte du WE passe de 50 à 55 €
Seniors : revalorisation de la prime forfaitaire à 1,1%
CESU : élargissement des modalités du CESU au salarié ayant un enfant à charge de moins de 6 ans. Applicable au 1er Juillet 2013

GRILLE DE SALAIRE (nouvelle proposition)
1A 0.6%
1B 1.1%
2A 0.9%
2B 1.2%
3A 1.4%
3B 1.1%
4A 0.6%
4B 0.9%
Vendeurs
3V  1.1%
2C  1.1%
4C  0.9%
3C  1%
augmentation minima des cadres 1,1%
Le plafond de complément de prime de vacances 2013 est revalorisé de 1,1%, soit 1517 €uros


Michel Enguelz

il y a des chiffres qu'on ne peut pas contester : le dividende par action de 2013 par  rapport à 2012 va augmenter de 11,53%, ce n'est pas ça le partage des richesses.
il y a aussi une provision de 20 million€ pour l'intéressement, on n'a distribué que 13M€.
il y a un delta qui pourrait servir à augmenter ces propossitions qui restent très sommaires
Vos propositions liées à l'emploi et à la foramtion sont intéressantes mais nécessiteraient de faire un accord à part entière.
Nous allons avoir du mal à se retourner vers les salariés pour demander un avis.
La prime de 35€ pour les salariés ayant obtenu la certification CQP est vraiment trop basse.
Il vaudrait mieux ne rien donner que de proposer un montant si bas pour la motivation.
nous vous proposons une prime de 300€ en remplacement de l'intéressement.


Jacqueline Poitou
On ne parle pas de la démarque, nous vous alertons depuis environ 2 /3 ans sur le taux de démarque important, facilité par les nouvelles technologies. quand on voit un magasin avec un montant de démarque de 2 millions d'€uros ds l'année, dont la moitié du aux vols, on pourrait diminuer cette démarque et trouver de l'argent à redistribuer aux salariés.


Michel Enguelz
Nous vous demandons pour l'augmentation des salaires une application au 1er Janvier en une seule fois et qu'elle corresponde à l'inflation. 
Nous demandons une clause de sauveagarde afin de ne pas avoir de perte de pouvoir d'achat.


Simon Cela
Je déplore qu'il n'y ait plus de minimun garanti d'augmentation pour l'ensemble des cadres de chez Carrefour.
0,8% en 2011, 0,5% en 2012 et nada en 2013.
Vous envoyez un message négatif à l'encadrement et accentuez leur démotivation.
Nous demandons de nouveau le télé-travail sur l'ensemble de nos sièges.


Erick Gombert
Les propositons telles que vous nous les présentez, à cette hauteur, nous conduisent droit au conflit....
Nous espérons que vos prochaines propositions nous permettront de l'éviter.
19h32 : reprise des négociations


Michel Enguelz

Depuis le début on a l'impression que les négociations n'ont pas vraiement commencé, par rapport à nos revendications.
On craint qu'à ce stade il y ait une incompréhension de la part des salariés. nous allons reprendre nos demandes...


Martine Saint-Cricq
Martine reprend nos revendications sur l'égalité H/F; pour les astreintes, nous ne sommes pas là pour demander l'aumône. 


Philippe Herdalot

Concernant le salaire nous demandons un revalorisation de  +1,5% pour tous les niveaux au moins B.
De plus, nous réiterons notre demande d'une prime de 300 € en remplacement de l'intéressement et venant en complément pour cette année


Véronique Guinaudeau
Sur les horaires en îlots, nous demandons à revoir l'accord mais pas au sein de la commission CNSST, mais en commission de suivi de l'accord existant.
Il est impératif que cet échange se fasse avant fin juin.


Ahmed Brahmi
Je vais de nouveau vous rapperler que de nombreux salariés sont au niveau 1 et ont plus de 10 ans d'ancienneté voir ils finissent leur carrière à ce niveau.
Ils n'ont jamais évolué !
Il est urgent de reconnaitre l'ancienneté et les compétences des salariés.
Pour FO, le niveau 1 ne doit être q'un niveau d'accueil.
Nous vous demandons des actions immédiates.


Jacqueline Poitou
Nous estimons que les tickets restaurant, Il y a trop de disparités entre les magasins.Dans certains, les tickets sont bien distribués au plus grand nombre, et dans d'autres, les conditions sont tellement strictes que très peu de salariés en profitent. Il faut être là entre midi et 14h, mais si on termine à 13h45 ou on arrive à 13h, on n'y a pas droit. Nous souhaitons que les conditions d'attribution soient assouplies.


Simon Cela
Il faut envoyer un  message positif pour remotiver l'encadrement, il est insispensable d'avoir un encadrement motivé pour avoir des salariés motivés et répondre aux chantiers initiés par Mr Plassat. Nous demandons une augmentation minimum garantie pour l'ensemble des cadres.


Erick Gombert
Sur l'aide au passage à temps partiel des Seniors. Pour des gens qui ont passé de nombreuses années danss l'entreprise, la revalorisation de l'aide est insignifinate (8,80€) il mériterait plus de respect. Et dire que vous souhaitez vous appuyer dessus pour mettre en place des tuteurs !


Martine Saint-Cricq
Je reviens sur l'égalité "vie professionnelle et privée".
Avec votre proposition sur le CESU porté à 6 ans. Même si cela est intéressant, elle reste légère par rapport à nos demandes.
Nous vous avions demandé la mise en place d'horaires individualisés pour les salariés ayant des enfants en bas âge et dont les ouvertures et les fermetures des structures ne permettent pas la garde des enfants. Aucune proposition de votre part !
Par ailleurs, vous nous proposez d'étendre les horaires en îlot sur d'autres secteurs, cette mesure a déjà été actée mais n'a jamais été étendue dans les magasins. Pouvez-vous nous assurer que le sujet sera abordé dans les commissions liées à l'organisation du travail ?
Pour les astreintes, nous ne sommes pas venus pour faire l'aumône, proposer de passer de 15% à 16% est une foutaise, comme le reste des propositions que vous nous faites concernant le maintien de notre pouvoir d'achat.


Jacqueline Poitou
Sur les titre restaurant, FO redemande un assouplissement des conditions de distribution des tickets restaurant.
Il est anormal d'avoir autant de disparité d'un magasin à un autre.

 

Troisième proposition de la direction

CQP : La prime CQP pour les salariés en CDI passe à 75 €uros à l'obtention d'un diplome au lieu de 35€.

EVOLUPRO : poursuite de la formation "Evolupro" pour les 3 années à venir (nouvelle proposition)

TELETRAVAIL : la direction propose d'engager une réflexion sur le télétravail pour les fonctions supports dans le cadre de la relocalisation sur le site de Massy 2014

SUIVI DU PACTE SOCIAL : 1 réunion 1 fois par an pour faire un suivi de cet accord.

TEMPS PARTIEL : revalorisation de la prime de passage à temps partiel de 1,3% au lieu de 1,1%.

CADRES SENIORS : 58 ans et plus, bénéficieront à leur demande de 2 jours de repos consécutifs toutes les 2 semaines, en alternant les samedis et les lundis.
salariés cadres de 60 ans et plus qui le souhaitent ne feront plus de permanence.

EGALITE H/F : 5 heures de délégation par trimestre soit 20 heures par an our les membre de la commission de chaque magasin

FONDS DE SOLIDARITE : porté exceptionnellement à 330 000 € pour l'année 2013.

CET (Compte Epargne Temps) : possibilité pour les salariés qui ont des jours dans le CET à titre exceptionnel pour l'année 2013, de se les faire payer dans la limite de 10 jours en dehors des jours épargnés sur les congés payés, et ceci sans condition.
Cette disposition fera l'objet d'un avenant à l'accord CET.

GRILLE DE SALAIRE (nouvelle proposition)
1A 0.8%
1B 1.2%
2A 1%
2B 1.4%
3A 1.6%
3B 1.3%
4A 0.8%
4B 0.9%
Vendeurs 3V 1.3%
2C 1.2%
4C 1%
3C 1,1% (technicien, fabrication, boucherie)
augmentation minima des cadres 1,2%
Le plafond de complément de prime de vacances 2013 est revalorisé de 1,2%, soit 1518 €uros.
Application de l'augmentation définie par niveau sur les indemnités compensatrices également.
Application au 1er Mars


Michel Enguelz

Les dernières propositions, sur la partie qui concerne le collège employés, un certain nombre d'avancées.
Par contre, cette grille est peu lisible, et toujours en dessous des prévisions d'inflation annoncée.
A défaut d'être majorée, nous demandons au minimum un clause de sauvegarde afin de ne pas avoir de perte de pouvoir d'achat et une date d'application au 1er janvier
Un effort a été fait l'année dernière, nous demandons de continuer, afin que les salariés de niveau 1 de plus de 10 ans, puissent évoluer, tout en restant dans leur rayon.


Michel Enguelz

Sur l'intéressement : nous ne comprenons pas pourquoi vous ne retenez pas notre demande sur la renégociation de l'intéressement  qui doit intervenir de toute façon cette année. L'intéressement aujourd'hui ne représente plus une motivation importante pour les salariés, et il doit être possible de revoir un nouveau moyen de motiver les salariés.
Horaires ilots : nous estimons qu'il existe un accord, nous demandons une commission sur cet accord, qui permettra de faire le bilan et de corriger les anomalies constatées. Les salariés tiennent à cet accord, il y a là quelque chose à faire pour redonner du sens à cet accord
tickets restaurant : on ne vous demande pas une revalorisation, mais simplement de gommer les injustices qui existent d'un magasin à l'autre.
Pacte social :  on demande 2 textes séparés entre le projet d'accord NAO et ce pacte à 3 ans. Ce projet est intéressant, et il n'y a pas de rejet de notre part, mais il doit être mis à part puisque engagé sur 3 ans.
Evolupro : FO est ardemment défenseur de cette formation, et il est important de l'étendre sur un plus grand nombre de magasin, ceci rentre dans le cadre de la formation.

 

Troisième suspension de séance.
Force est de constater que cette négociation se déroule dans un climat très tendu et qu'elle est une des plus difficile depuis plusieurs années.
La situation économique n'y est pas étrangère.
Reprise dans 15 minutes.
 
Reprise des négociations : 21h09

Dernières propositions de la direction

En plus des deuxièmes propositions la direction propose :

HORAIRES ILOTS  : la direction accepte d'engager une réflexion sur l'organisation des horailes en ilots au sein d'une commission paritaire créée "ad hoc"

INTERESSEMENT COLLECTIF :
engagement de revoir l'accord d'intéressemnt collectif sur les points suivants :
-redéfinition des grilles
-intégration d'un critère complémentaire à définir
-revalorisation de la prime d'intéressement collectif

CREATION N'UN NIVEAU 1 ECHELON C
Passage au niveau 1C des salariés 1B ayant 10 ans d'ancienneté : changement d'échelon le mois suivant de la date anniversaire de leur 10 ans d'ancienneté
le salaire du niveau 1C correspond au salaire du niveau 2B
Effet au 1er Juillet 2013

GRILLE DE SALAIRE DE LA DIRECTION (cliquez sur la grille pour l'agrandir)
grille de salaire -proposition direction


Augmentation du salaire mensuel brut minimal des niveaux 7A, 7B et 8 :

Plafond - Complément de prime de vacances
Le plafond de complément de prime de vacances 2013 est revalorisé de 1,2% soit 1518 euros.


Fin des propositions !!
Le projet d'accord sera envoyé d'ici jeudi.
A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by FORCE OUVRIERE - dans NAO 2013
commenter cet article

Archives

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -